Une semaine en orange...

le 10/05 par Vito

5 jours de répétitions acharnées, 3 interviews radio, 1 festival bien mythique et un bon gros passage au fond de la loose...

Le verdict est tombé: Lady Ducato, notre van, est mort. Dans un dernier sursaut d'orgueil, elle a sauvé la vie d'un gars en stopant la course de sa 205 avant qu'il ne fonce dans le décors.
On peut aussi citer un salto de l'ampli basse, l'implosion du rétro du van prêté par nos potes d'Original Barbershop (qui nous ont bien sorti de la merde en nous ammenant leur van jusqu'a Nancy, 1000 merci à eux !!!), un concert bien space dans un festival abasourdis par l'annonce des résultats aux élections et j'en passe. Mais il ne faut pas s'arrêter à ce récit de notre passage au "Royaume de la Loose".

Nous avons passé une semaine très riche à Nancy.
Tout d'abord nous avons profité d'un studio mis à disposition par DBDC (Big up à eux !!!) pendant 5 jours. On a pu peaufiner notre set et continuer le travail sur Djafaj da Rabbit en vu d'une création de l'opéra à Budapest en Novembre prochain.
Grâce à la dream team Alex / Amélie, nos contacts sur place, nous avons pilonné les ondes radiophoniques loraines avec 3 interviews dont celle ci, réalisée par Philippe Heinen sur France Bleue Sud Lorraine dans l'émission "qui m'aime me suive" :



Et enfin on a participé à un festival bien mythique à Maxéville, en banlieue de Nancy, mélant théatre, perfomances, arts de rue, musique et vidéo.
Le concept était de créer pendant 3 jours un état cécessioniste : le Novoland sur le site du T.O.T.E.M. (Territoire Organisé Temporairement en Espace Merveilleux), avec sa monnaie, son gouvernement, son passeport et entièrement consacré aux activités culturelles.
Du coup, les artistes locaux avaient entièrement relooké cette ancienne friche industrielle en repeignant tout en orange, en s'inventant des personnages aux tenues baroques et en construisant tout un décors féérique avec son poste frontière, ses cabarets, son chinatown et même un tripot (où j'ai passé une bonne partie du WE...)

Bref, ca fait du bien de voir que la culture et les arts sont encore source d'inspiration pour bon nombre de personnes, à Nancy comme ailleurs et qu'on est pas les seuls à y croire !!!

Sur ce, "A vous Cognac Jay, A vous les studios !"



Aucun commentaire posté

This item is closed, it's not possible to add new comments to it or to vote on it